Qui veut la mort de l’ONU ?

du Rwanda à la Syrie, histoire d’un sabotage

[novembre 2019 – 20H – Salle Jean Renoir]

Qu’en est-il de ce formidable rêve que De Gaulle, Churchill et Roosevelt ont mis au monde au sortir de la dernière guerre ?

Dans un monde qui se déchire, de nombreuses guerres ont cours. Les nations, au sortir de la 2ème guerre mondiale, constatant l’impuissance de la Société des Nations (SDN) ont décidé de créer une instance mondiale pour prévenir et éviter les guerres. Cela fonctionne-t-il ?

À l’occasion de la sortie du livre majeur d’Anne-Cécile Robert, elle accepte de nous le présenter à Chambéry. Jean Ziegler, figure importante de cette institution viendra y apporter son expérience. En particulier son éloge de Boutros Boutros-Ghali, paru dans son ouvrage « Chemins d’espérance : Ces combats gagnés, parfois perdus mais que nous remporterons ensemble », à lire dans le Monde diplomatique. (lire ici)

interview de Jean Ziegler sur Chemins d’espérance

résumé du livre

L’ONU, coquille vide ou agence humanitaire? Créée en 1945 dans le contexte de l’après-guerre afin de préserver la paix, cette organisation a aujourd’hui mauvaise presse, d’autant que, sur le terrain, sa puissance s’affaiblit.

Qui est responsable de cette déliquescence? Les membres permanents du Conseil de sécurité, qui ont préféré préserver leurs intérêts au sein des directoires du G7 et du G20? Les partisans de l’ultra-libéralisme et du profit? Ou encore les dirigeants médiocres, sans envergure et sans vision, qui accèdent aux plus hautes responsabilités de démocraties moribondes ?

Pourtant, il faut sauver l’ONU, seule institution capable d’organiser un monde en plein bouleversement où menace la guerre. Mais comment ? C’est à ces questions sensibles que deux spécialistes, Romuald Sciora et Anne-Cécile Robert, tentent de répondre dans un essai documenté, bâti sur quinze ans de recherches et d’enquêtes auprès des instances onusiennes.

Anne-Cécile Robert, en présence de Jean Ziegler

Anne-Cécile Robert est journaliste, spécialiste des institutions européennes, de l’ONU et de l’Afrique, membre du comité de rédaction et du directoire du Monde diplomatique. Elle dirige par ailleurs le réseau des éditions internationales du Monde diplomatique. Elle s’intéresse particulièrement aux systèmes politiques et à la démocratie, ses limites et son fonctionnement. Docteur en droit européen, elle est également professeur associé à l’Institut d’études européennes de l’université Paris-VIII.
Romuald Sciora, spécialiste franco-américain de l’ONU et des relations internationales, est l’auteur de plusieurs ouvrages co-publiés par les Nations unies. Il est la seule personne à avoir pu interviewer à plusieurs reprises les cinq derniers secrétaires généraux de l’organisation. Ancien président du French-American Global Forum, il vit aux États-Unis où il collabore avec le magazine Foreign Affairs et la New York University.